Arnaud Genon, Tu vivras toujours, Editions de la Rémanence, coll. Traces, mai 2016

78 pages, 10 €, ISBN 979-10-93552-40-8 - EDSF diffusion

TUVIVRASTJRS-une-2.jpg

Présentation de l'éditeur :

Récit autobiographique, Tu vivras toujours traite de l’enfance, du souvenir, de l’écriture et de la perte. Un récit triste et profond, porté par une très belle plume, dont on ressort grandi.

Quatrième de couverture :

J’ai depuis longtemps ce livre en moi. Il relate la disparition de ma mère, alors que j’étais encore un enfant. C’est un court roman, plus précisément une autofiction, c’est-à-dire une autobiographie consciente de son impossibilité : je ne suis jamais que la fiction de mes souvenirs, de ma mémoire.

C’est un livre sur l’enfance et l’innocence, sur l’aveuglement et la perte. Sur l’écriture, aussi. Un livre du « je » que j’aimerais croire universel : un enfant, sa maman, la mort.

Voir le compte-rendu sur autofiction.org : http://www.autofiction.org/index.php?post/2016/06/30/Linsoutenable-lourdeur-du-non-etre-Arnaud-Genon

http://www.editionsdelaremanence.fr/produit/tu-vivras-toujours/