YVES CHARNET, DANS SON REGARD AUX LÈVRES ROUGES, Postface de Jean Delabroy, Ed. Le Bateau Ivre, janvier 2017

http://lebateauivre.fr/2017/01/

« Je ne pourrai pas rester toujours épargnée. » Phrase de Romy, à la terrasse des Tilleuls, vers 22 heures 15. Elle rêve assise. Sur sa chaise à cheveux blonds. Elle voudrait pouvoir nous garder tous les deux. Marcel & Yves ; son mari, son amant. Elle voudrait même que nous devenions amis. Comme Yves Montand & Samy Frey dans César et Rosalie. Elle n’a jamais vu ce film. Ce subtil marivaudage de Claude Sautet. Romy répète qu’elle est inculte. Trop bête pour moi. Elle voudrait pouvoir, surtout, ne faire souffrir personne. Ni ces deux hommes faits, ni la femme-enfant aimée par ces deux fantoches. Romy voudrait pouvoir encore habiter sa vie comme un conte de fées. Dernières grandes vacances avant l’adolescence, en province, un été. Elle me donne une fraise à manger. Glace à la vanille, reste de chantilly. Je la déguste des yeux. Encore une larme de Gaillac. Le vin la rend un rien idiote. Idiote & douce. J’aime la bêtise de l’amour. L’incurable imbécillité du lyrisme. Nous avons, malgré notre différence d’âge, les mêmes chanteurs en partage. Dassin, Lama, Delpech ; les années 70. Nous passons d’un refrain l’autre. En riant, en buvant. Nous aimons la variété française. Les chansons populaires d’hier & d’aujourd’hui. Nous aimons les restaurants. Les dîners en terrasse, la lumière tiède du crépuscule sur nos épaules, les beaux soirs d’été sans fin sur la ville. Nos verres sont vides. À la terrasse de ce petit bistrot de quartier. Il y a des lampions multicolores au-dessus de nos têtes. Des petits lampions dans la nuit noire. C’est un jour de fête. Comme au cinéma. Nous restons face à face. Les mains dans les mains ; yeux dans les yeux. Romy va bientôt devoir repartir. Cendrillon sans carrosse. Notre amour va de nouveau se transformer en citrouille. Vieux légume, un peu pourri sur le dessus. Je lui dis, par jeu, cette phrase. Cette phrase de François Truffaut à ses monteurs. « La vie est faite de morceaux qui ne se joignent pas. » Comme un puzzle impossible.

979-10-92622-28-7, Collection Vert nuit, 264 pages, 19 € Distribution SODIS

Voir aussi http://www.ladepeche.fr/article/2015/01/16/2030119-yves-charnet-vie-chansons-nougaro-lama.html

publié par Isabelle Grell