Le site autofiction.org est codirigé et animé par Arnaud Genon et Isabelle Grell. Il s’appuie, en outre, sur un réseau de correspondants étrangers présents aux quatre coins du monde. Le site autofiction.org a été conçu grâce à l’appui technique de Guillaume Ertaud.
Pour tout contact : autofiction.org<at>hotmail.fr


DIRECTION


genon_arnaud1.jpg

Arnaud GENON est né en 1975 à Pau. Il est professeur certifié en Lettres Modernes, docteur en littérature française (PhD sur Hervé Guibert), diplômé de l’Université de Nottingham Trent. Visiting Scholar de ReFrance: Centre for the Study of Contemporary France (Nottingham Trent University), membre du Groupe «Autofiction» ITEM (CNRS-ENS), au sein duquel il travaille depuis 2004 sur le dossier génétique de Fils de Serge Doubrovsky. Auteur, chez l’Harmattan, de Hervé Guibert. Vers une esthétique postmoderne (2007), il a cofondé, avec Guillaume Ertaud, le site de ressources consacré à Hervé Guibert : http://herveguibert.net. Il collabore régulièrement aux sites Fabula et Parutions.com. Principaux axes de recherche : autofiction, écritures du moi dans la littérature française contemporaine, Hervé Guibert, Serge Doubrovsky.

IMG_6433_m.jpg

Isabelle GRELL est née en 1969 à Amiens, a soutenu une thèse sur la genèse des Chemins de la liberté de Jean Paul Sartre à Grenoble 3 (jury: Jean-François Louette, Michel Contat, Jacques Lecarme, Geneviève Idt, Jacques Deguy). Elle est professeur certifié et bi-admissible. Elle est membre de l'équipe Sartre à l'ITEM/CNRS/ENS et y dirige le groupe autofiction http://www.item.ens.fr/index.php?id=75868. Elle a récemment publié Autofiction (coll.128, A. Colin, 2014), CultureS et Autofictions, av. Arnaud Genon (PUL, 2015) et les travaux de son groupe sous le titre Le Monstre de Serge Doubrovsky (Grasset 2014). Avant cela sont sortis Les Chemins de la liberté de Sartre, Genèse et écriture (1938-1952), Peter Lang, (2005), Genèse et Autofiction, collaboratrice avec Catherine Viollet et Jean-Louis Jeannelle (dir.), actes du colloque du 4 juin 2005 à l’ENS, Ed. Academia Bruylant, 2007 et Parcours Critique II, recueil d’articles de Serge Doubrovsky édités et annotés par Isabelle Grell, Presses Universitaires de Grenoble, ELLUG, 2007. Suivent AUTOFICTIONS, Actes du colloque de la décade de Cerisy (21-31 juillet 2008), avec Claude Burgelin (PUL, 2010°, un numéro spécial Serge Doubrovsky, Dalhousie French Studies, vol. 91, Halifax, Canada et maints autres articles dont le récent « C'est fini », entretien avec Serge Doubrovsky, Je & Moi, Nouvelle Revue française, (dir. Philippe Forest), septembre 2011. Elle a mis en place le site sur la genèse de Fils de Serge Doubrovsky : http://www.everyoneweb.com/doubrovskymanuscrit.com/ et elle est chroniqueuse à http://www.libr-critique.com. Outre cela, elle a écrit une autofiction: Presque amour, Ed. Le Manuscrit, 2009 et elle est la directrice de collection LE LIVRE – LA VIE, Ed. Cécile Defaut, Nantes.



COMITÉ DE RÉDACTION (par ordre alphabétique)


aLBERCA.jpg

Manuel ALBERCA est professeur à l’Université de Malaga et il a enseigné dans différentes universités étrangères comme Toulouse, Tours, Paris XIII et à l’Université Libre de Bruxelles. Il appartient à l’Unité d’ Études Biographiques, centre de recherche de l’ Université de Barcelone. Ses derniers ouvrages publiés sont : La escritura invisible. Testimonios sobre el diario íntimo. Préface de Philippe Lejeune (Sendoa, 2000) et El pacto ambiguo. De la novela autobiográfica a la autoficción, Biblioteca Nueva, 2007.

jpb.jpg

Jean-Pierre BOULÉ est professeur d'études françaises contemporaines à l'université de Nottingham Trent, Royaume-Uni. Il est l'auteur de deux livres sur Jean-Paul Sartre, et sur Hervé Guibert ou il a étudié la problématique de l'autofiction, introduisant la notion de 'roman vrai', et d'un livre sur la littérature et le sida. Plus récemment, il a écrit une série d'articles sur Serge Doubrovsky et la masculinité, le genre, ainsi que sur Serge Doubrovsky et son psychanalyste parus en Australie, aux Canada, aux Etats-Unis, et au Royaume-Uni

FOREST.jpg

Philippe FOREST est diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris et docteur ès lettres, professeur de littérature comparée à l'Université de Nantes. Il est l'auteur de nombreux essais consacrés à la littérature et à l'histoire des courants d'avant-garde (notamment Histoire de Tel Quel et sur Philippe Sollers ), et de trois romans. Collaborateur de la revue Art Press , il est critique littéraire, cinématographique et artistique. Ecrits théoriques sur l'autofiction: Le roman, le je, Pleins Feux, 2001, Le Roman, le réel et autres essais , Allaphbed 3, Cécile Defaut, 2007

Photo_Luciana_Hidalgo_s.jpg

Luciana HIDALGO (née en 1965 à Rio de Janeiro, Brésil) est écrivain et docteur en littérature comparée à UERJ (Universidade do Estado do Rio de Janeiro), avec un post-doctorat accompli en 2011. Elle suit actuellement un post-doctorat à l’Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris III) sur autofiction, sujet qui était déjà présent à son diplôme précédent, où l’exemple de l'écrivain brésilien Lima Barreto lui a permis de développer le concept de « littérature de l'urgence » (sur le duo littérature-folie). Luciana est l’auteur du roman « O passeador » (éd. Rocco, 2011), de l’essai « Literatura da urgência - Lima Barreto no domínio da loucura » (à partir de sa thèse de doctorat ; éd. Annablume, 2008) et de la biographie « Arthur Bispo do Rosario - O senhor do labirinto » (éd. Rocco, 1997, 2011) – ces deux derniers livres ont eu le prix littéraire Jabuti (l'un des plus importants au Brésil). Ses réflexions sur l'autofiction continuent avec l'étude de plusieurs écrivains brésiliens, surtout sur la question de « l’écriture-limite », toujours fondées sur une bibliographie théorique de prédominance française.

helene.jpg

Hélène JACCOMARD est enseignante à l'University of Western Australia depuis une quinzaine d'années dans la section d'études françaises et européennes. Elle a publié sa thèse doctorale qui, tournant autour de l'innovation en matière d'autobiographie littéraire, a toute naturellement inclus une analyse de l'oeuvre de Serge Doubrovsky (Lecteur et lecture dans l'autobiographie française contemporaine. Genève. Librairie Droz, 1993). Ses publications montrent un intérêt pour les questions de genres littéraires mais aussi pour les écrits dits minoritaires, sur le sida (Lire le sida: témoignages au féminin Bern: Peter Lang, 2004), les témoignages franco-maghrébins ("Guerre d'Algérie dans la littérature beur : traces et trous de mémoire", Australian Journal of French Studies Vol XLV, 2 May-August 2008, 150-164), ou encore les autofictions situées en Australie d'écrivains français (« For the bicultural Happy Few : Didier Coste's Days in Sydney » Portal ; « The Outback and French writers », Australian Literary Studies).

AS.jpg

Arnaud SCHMITT est maître de conférences en anglo-américain à l’université Bordeaux IV. Prépare un ouvrage sur l’autonarration et les narrations homodiégétiques. A publié notamment des articles sur Henry Roth, Philip Roth, Don DeLillo. Bret Easton Ellis. Champ(s) de recherches : Littérature américaine contemporaine – autonarration – narratologie - postmodernisme – pragmatisme. Recherches en cours : Un ouvrage sur l’autonarration et les narrations homodiégétiques Groupes de recherche, sociétés savantes, comités de rédaction : Membre de l’AFEA, Membre du Conseil Scientifique de CLIMAS

thomas.jpg

Thomas C. SPEAR est Professor of French, Lehman College & The Graduate Center, The City University of New York (CUNY)
http://home.earthlink.net/~tcspear/publications.html


CONCEPTION TECHNIQUE / MAINTENANCE


ge

Guillaume ERTAUD est né en 1971. Assistant de recherche au Ministère de la Culture. Après un cursus en histoire de l’art, au cours duquel il a consacré un mémoire à l’activité critique d’Hervé Guibert, son intérêt pour la photographie l’a amené à occuper différents postes à la Bibliothèque nationale de France, dont un aux éditions multimédias (travaille notamment au site des clics et des classes en collaboration avec la plasticienne Joëlle Gontier). En parallèle, il conçoit et réalise le site Internet lalettrephoto.net, site de ressources photos sur le web. Avec Arnaud Genon, il fonde le site herveguibert.net et en assure la conception et la mise en œuvre technique. Actuellement en poste au LAUA, laboratoire de recherche en sciences sociales de l’école nationale supérieur d’architecture de Nantes, il assure des tâches de valorisation de la recherche (site web du laboratoire, secrétaire de rédaction de la revue Lieux Communs, coordination de l’activité cinéma avec salle nantaise Le Cinématographe) et participe à la recherche (en charge des questions que posent les images dans les sciences sociales). Il collabore à la revue électronique EspacesTemps.net.