autofiction.org

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

parutions récentes

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi, février 17 2024

Olivier Steiner, Guillaume, Ed. Labyrinthes, 2024

7 ans de réflexions

Lire la suite...

Claire Fercak, Une existence sans précédent, Verticales, 2024

par Sophie Joubert, L'Humanité, 31.01.2024

Lire la suite...

dimanche, décembre 17 2023

Emmanuel Carrère, Vers le réel,

Gallimard, coll. Quarto, 2023

Lire la suite...

vendredi, décembre 1 2023

Neige Sinno, Triste Tigre,

POL, 2023

Lire la suite...

lundi, octobre 30 2023

Robert Goorlrick, Oeuvres complètes

Éditions Anne Carrière, 3 novembre 2023

Lire la suite...

jeudi, octobre 5 2023

Serge Doubrovsky, L'un contre l'autre

Grasset 2023

Lire la suite...

vendredi, septembre 8 2023

Mathieu Simonet, La fin des nuages

Julliard, 2023

Lire la suite...

samedi, août 19 2023

Manu Boisteau, De l’amour et du hasard,

Ed. Casterman, juin 2023

Lire la suite...

vendredi, août 18 2023

Louis-Daniel Godin, Le compte est bon

La Peuplade roman, 16.08.2023

Lire la suite...

Robin Josserand, Prélude à son absence

Mercure de France, 17.08.2023

Lire la suite...

mardi, juin 27 2023

Emma Becker, Odile, l'été, Julliard, 2023

propos recueillis par Pierre Philippe Cadert

Lire la suite...

mardi, février 7 2023

Marc Pautrel, Le merveilleux souvenir

Gallimard, février 2023

Lire la suite...

jeudi, novembre 10 2022

Brigitte Giraud, Prix Goncourt 2022

Vivre vite, Flammarion, 2022

Lire la suite...

samedi, octobre 1 2022

Arnaud Genon, Fous d'Hervé, correspondance autour d’Hervé Guibert

Presses Universitaires de Lyon, coll. A(etc.)

Lire la suite...

Elise Hugueny-Léger, Projections de soi. Identités et images en mouvement dans l'autofiction,

PUL, 2022

Lire la suite...

Edouard Levé, Inédits, préface de Thomas Clic, POL, 2022

Les éditions P.O.L. viennent de faire paraître un recueil de textes inédits du peintre, photographe et écrivain Édouard Levé, mort en 2007. S'il disait avoir détruit presque toute son œuvre picturale, il reste toutefois des traces littéraires, outre les trois principaux piliers : "Oeuvres" paru en 2002, "Autoportrait" en 2005 et "Suicide" en 2008

Lire la suite...

Maria Larrea, Les gens de Bilbao naissent où ils veulent, Grasset, 2022

Les gens de Bilbao naissent où ils veulent, de Maria Larrea: racines obscures.

Lire la suite...

Leonora Miano, Sturdust, Grasset 2022

« Lasse de l’errance en couple, elle avait préféré se débrouiller seule. Impossible de rester auprès d’un garçon qui ne parvenait pas à devenir un homme. En une fraction de seconde, elle avait décidé de sauter sans filet. C’était le seul moyen d’empêcher la haine de s’installer là où il n’y avait déjà plus de respect. Elle avait emmené Bliss, serrant contre son cœur la plus belle part de lui. Alors qu’un soleil pâle s’apprêtait à trouer les nuages, Louise avait dit : Je pars avec la petite. Pas un mot de plus. »



Écrit il y a plus de vingt ans, ce roman relate la période au cours de laquelle Léonora Miano, jeune mère de 23 ans sans domicile ni titre de séjour, fut accueillie avec sa fille dans un centre de réinsertion et d’hébergement d’urgence du 19e arrondissement de Paris. C’est en fréquentant la rudesse de ses marges qu’elle a le plus intimement connu la France…

Lire la suite...

Simon Liberati, Performance, Prrix Renaudot 2022

Grasset, août 2022

Lire la suite...

jeudi, août 25 2022

Monica Sabolo, La vie clandestine

Gallimard, août 2022

Lire la suite...

- page 1 de 6