Entre parturition symbolique et travail du deuil, les portées déchirantes de l'entrée en littérature d'Yves Charnet. Des proses qui disent l'imparfait radical du réel.

Il y a plusieurs façons de mettre son coeur à nu. Baudelaire l'a fait en donnant sa vision intime du monde et des hommes, Yves Charnet s'y applique avec la rage et l'urgence d'un enfant naturel en quête d'identité. Placé sous le triple signe de la folie de Nerval, du spleen de Baudelaire et de la foi de Bernanos (tous cités en exergue), Proses du fils (dont la première parution date de 1993) est son premier livre. Autobiographie lacunaire, hérissée de silences qui ont l'aura des tempêtes, ces pages écrites au présent d'une prose criblée d'orages, résonante d'assonances et d'associations, disent l'imparfait radical du réel, font droit aux emportements d'une voix qui s'incarne avec une force et une gravité rares. Avec Divorce, paru début 2013, il donne à vivre une expérience cruciale pour ce « mélancolyrique » qui se jette, à corps perdu, dans son « foliloque ».

Né en 1962 à Nevers, Yves Charnet est ancien élève de l'ENS. Depuis 1996, il enseigne les «arts & cultures» à supaéro (Toulouse). Poète, son «chantier lyrique» compte déjà plusieurs livres, de Proses du fils à Lettres à Bautista, publiés à La Table Ronde. Intervenant comme critique dans différentes revues (Europe, Prétexte, Scherzo), il participe à de nombreux colloques en France et à l'étranger. Il est notamment connu pour ses nombreux travaux sur Baudelaire, Deguy, Rolin et les figures les plus marquantes de la poésie contemporaine.

Œuvres

Baudelaire : grandes œuvres, commentaires critiques, documents complémentaires, Paris, Nathan, coll. « Balises. Les écrivains », 1991, 127 p. (ISBN 2-09-180228-X)

Proses du fils, Paris, La Table Ronde, 1993, 173 p. (ISBN 2-7103-0584-4)1

Rien, la vie, Paris, La Table Ronde, 1994, 202 p. (ISBN 2-7103-0631-X)

Baudelaire : nouveaux chantiers, avec Jean Delabroy, Villeneuve d’Ascq, France, Presses Universitaires du Septentrion, coll. « UL3 : travaux et recherches », 1995, 288 p. (ISBN 2-86531-066-3)

Le poète que je cherche à être : cahier Michel Deguy, dir., Paris, La Table Ronde, 1996, 318 p. (ISBN 2-7103-0755-3)

Cœur furieux, Paris, La Table Ronde, 1997, 181 p. (ISBN 2-7103-0812-6)

Mon amour, Paris, La Table Ronde, 2001, 151 p. (ISBN 2-7103-2393-1)

Petite chambre, Paris, La Table Ronde, 2005, 135 p. (ISBN 2-7103-2793-7)2

Lettres à Juan Bautista, Paris, La Table Ronde, 2008, 197 p. (ISBN 978-2-7103-3030-1)

Miroirs de Julien L., Vauvert, France, Éditions Au Diable Vauvert, 2012, 223 p. (ISBN 978-2-84626-404-4)3

La Tristesse durera toujours, Paris, La Table Ronde, 2013, 176 p. (ISBN 978-2-7103-7003-1)4

Le Divorce, Paris, Éditions Belin, 2013, 112 p. (ISBN 978-2-7011-7502-7)

Quatre boules de jazz, Nougasongs, Céret, Ed. Alter Ego, nov. 2014.



Sur l'auteur

Yves Charnet, Revue Nu(e), n°40, 2009, (ISSN 1266-7692)

Le Matricule des anges, mai 2013

http://www.franceculture.fr/emission-du-jour-au-lendemain-yves-charnet-2012-06-30

http://www.lmda.net/